Covoiturage

  • Depuis plusieurs années, Vienne Condrieu Agglomération met en place une politique ambitieuse de développement des modes doux en encourageant la pratique du covoiturage.

     

     

    Covoiturer gratuitement pour vos trajets du quotidien(1), ou gagner de l’argent en proposant des places dans votre véhicule, ça vous intéresse ?

    C’est ce que propose Vienne Condrieu Agglomération qui déploie sur le territoire un nouveau service de covoiturage avec Klaxit, à compter de ce lundi 25 avril !

    Plus écologique et plus sympa, la solution de covoiturage KLAXIT va donner une autre dimension à vos trajets du quotidien.

    Plus vous allez covoiturer, plus vous allez rentabiliser vos trajets !

    • Si vous êtes conducteur, et que vous proposez des places dans votre véhicule, vous serez indemnisé de 2 € (2) par passager transporté sur les 20 premiers kilomètres (puis 0,10 € / km jusqu’au 30e km)
    • Si vous êtes passager, tous vos trajets sont offerts.

     

    Comment ça marche ?

    Téléchargez l’application Klaxit, disponible pour Android et Apple et créez votre compte client.

                            

     

    • Vous recherchez un covoitureur ? Indiquez vos adresses de départ et d’arrivée, vos préférences horaires et Klaxit se charge de vous trouver le covoitureur parfait.
    • Vous savez déjà avec qui covoiturer ? Plus besoin de réserver à l’avance : retrouvez votre covoitureur devant le véhicule et activez la fonction « partir maintenant ». C’est aussi simple que cela.

    Découvrez ici comment fonctionne l’Appli Klaxit

     

    Un exemple :

    Rosalie habite les Haies et travaille à Chasse-sur-Rhône.
    Grâce à l’Appli Klaxit, elle a découvert que César, qui habite Saint-Romain-en-Gier, travaille également à Chasse-sur-Rhône. Elle le prend comme passager. Ils font un trajet covoituré sur 10 km, et cela, 5 jours par semaine, soient 10 trajets aller et retour.

    Rosalie est donc indemnisée à hauteur de :

    • 2 € (forfait versé automatiquement) x 1 passager x 10 trajets = 20 € par semaine.
    • Sur l’année, si on considère que, compte-tenu des périodes de congés de chacun, le co-voiturage est réalisé sur 40 semaines, le gain pour Rosalie sera de : 20€ x 40 = 800 € (3).
    • César, lui, n’a rien à débourser.

     

    (1) : Trajets effectués par des personnes majeures, à l’intérieur, ou depuis, ou vers le territoire de l’Agglo.
    (2) : Le trajet covoituré doit être d’une distance minimale de 2 km pour déclencher l’indemnité
    (3) : Somme non imposable en dessous d’un plafond de 3 000 € par an.