Vienne Condrieu Agglomération - Vienne Condrieu Agglomération - https://www.vienne-condrieu-agglomeration.fr -

Cartes de bruit

Qu’est-ce qu’une carte de bruit ?

C’est une représentation graphique qui figure le niveau sonore moyen en un lieu donné pour une source de bruit unique (route) ou multiple (route + rail).

Ce niveau sonore moyen est obtenu grâce à une modélisation mathématique de la propagation des sons émis par la source de bruit (route, rail, installations classées) en tenant compte du trafic (quantité, type), du support (type de revêtement ou de rail …), de la topologie du terrain, des bâtiments existants et des protections (murs anti-bruit) qui existent déjà sur le territoire.

 

Le contexte règlementaire des cartes de bruit

  • Les cartes de bruits concernent les territoires des grandes agglomérations et les linéaires des grandes infrastructures de transport. Elles répondent à une obligation inscrite dans la directive européenne 2002/49/CE transposée en droit français par un décret du 24 mars 2006 et l’arrêté du 4 avril 2006.
  • Sur le territoire de Vienne Condrieu Agglomération, cette obligation s’applique uniquement à la commune de Chasse-sur-Rhône recensée par l’INSEE dans l’aire urbaine de Lyon (>250 000 habitants).

Info (+)

Consulter les cartes de bruit de Chasse-sur-Rhône [1]

 

En savoir plus sur les cartes de bruit

Modélisation des courbes de niveau sonore

Des mesures ponctuelles permettent d’ajuster cette modélisation, et d’arrêter le tracé des courbes de niveau sonore par tranche de 5dB(A). A chaque niveau sonore est attribuée une couleur : le vert étant pour les zones les plus calmes et le bleu pour les zones les plus bruyantes.

 

Quelles sont les sources de bruit cartographiées ?

La cartographie du bruit s’intéresse à 4 types de sources :

  • routes,
  • voies ferrées,
  • aérodromes,
  • ICPE soumises à autorisation

Concernant la commune de chasse sur Rhône, seules deux types de source sont cartographiés : les routes et les voies ferrées

Les sources de bruit autres que routes, rail, ICPE et aérodrome, à caractère plus ou moins fluctuant, évènementiel… n’y sont pas prises en compte car on peut difficilement les quantifier et les traduire en une valeur moyenne annuelle.

 

Quel sont les types de cartes éditées ?

Pour chaque source de bruit (route, rail) vous pouvez consulter :

  • Des cartes d’exposition selon 2 indicateurs :
    – Lden : l’indicateur du niveau sonore moyen pour la journée entière de 24h (Lden (Day Evening Night pour Jour Soir et Nuit). L’indicateur Lden est calculé en moyennant les bruits modélisés aux différentes périodes de la journée, auquel est appliqué une pondération pour les périodes plus sensibles (+5 dB(A) en soirée et + 10 dB(A) la nuit).
    – Ln : l’indicateur de niveau sonore moyen pour la nuit de 22h-6h (n pour nuit)
  • Des cartes isolant les dépassements de seuil définis par la directive européenne selon les deux mêmes indicateurs Lden et Ln.

Il existe également pour chaque indicateur une carte pour les deux sources de bruit cumulées permettant de distinguer les zones de multi-exposition.

Chaque carte est établie à l’échelle de restitution réglementaire, soit 1/10000ème.

 

A quoi servent les cartes ?

  • Les cartes permettent l’évaluation de l’exposition des populations et des bâtiments sensibles (enseignement et soin), et la localisation des « zones de conflit » et des « zones calmes »
  • Le niveau de précision est adapté à un usage d’aide à la décision. Il ne permet pas le traitement des plaintes ou le dimensionnement de solutions compensatoires.
  • Les cartes de bruits sont la base de la construction d’un plan de prévention du bruit
  • Ce ne sont pas des documents opposables et ils ne créent pas de servitude.

Info (+)

Pour découvrir le projet de Plan de Prévention du Bruit de l’Environnement de Chasse-sur-Rhône [2]

Le plan de prévention du bruit dans l’environnement (PPBE)

Le plan de prévention du bruit dans l’environnement (PPBE) concernant la commune de Chasse sur Rhône a été mis à la consultation du public entre le 28 février 2013 et le 30 avril 2013. Aucune remarque n’a été portée à la connaissance de l’agglomération pendant cette période, que ce soit via le site internet officiel de l’agglomération ou sur le registre disponible en mairie de Chasse sur Rhône. Le projet de PPBE a donc été approuvé en l’état pour les première et deuxième échéances de la mise en œuvre de la directive 200/49/CE , lors de la séance du conseil communautaire du 30 mai 2013.

Info (+)

En savoir plus sur le bruit

Le bruit est dû à une variation de la pression régnant dans l’atmosphère.

Il se caractérise par sa fréquence : grave, medium, aiguë (mesurée en hertz) et par son intensité (mesurée en décibel (dB)).

La perception du bruit est très subjective.
La notion de nuisance sonore est relative : le bruit se perçoit différemment selon le lieu, le moment, la sensibilité et les préoccupations des personnes.